Devenez 

membre et 

participez

à l'esspace 

discussion.

Carnet des Ombres

Création MJC Prémol et Cie Le Funambule.

Direction musicale : Le Funambule - François SIMONNOT

Montage Vidéo : Le Funambule - François SIMONNOT

Chorégraphies : Elisabeth PAPAZIAN

Création Lumières : Gaspard MOUILLOT,

       assisté d’Héléna Castelli

Assistant technique / décor : André DI PASQUALE

Conception du visuel : Michel DA CRUZ

Ecriture : collective,

Réécriture : François SIMONNOT - Elisabeth PAPAZIAN

Mise en scène : François SIMONNOT - Elisabeth PAPAZIAN

 

 

Le rapport au passé a toujours été au centre de la construction des identités, aussi bien nationales, communautaires qu’individuelles. Plus que jamais, la question du souvenir et notamment des tragédies de l’Histoire, est devenue un sujet d’actualité, qui interpelle nos sociétés. Le devoir de mémoire permet aux jeunes générations de comprendre les racines et les enjeux de l’histoire contemporaine et de leur transmettre les valeurs pour lesquelles des femmes et hommes ont combattu et quelquefois donné leurs vies. Mais aujourd’hui, qui leur apportera le témoignage de la Grande Guerre, la 1ère, la plus meurtrière du XXème siècle, celle qui se voulait courte et qui durera quatre longues années… Ce devoir de mémoire est de garder vive la conscience présente des événements passés spécialement marquants donnant lieu à la souffrance d’un grand nombre de personnes. Bref, l’obligation de ne pas tourner la page avant de l’avoir lue.


Carnet des ombres est le récit de ces hommes et ces femmes qui ont fait notre histoire.


La Compagnie Le Funambule et Prémol prennent le pari de transmettre aux jeunes, à travers leur nouvelle création artistique pluridisciplinaire, non pas une fresque historique mais des tranches de vies qui leur apporteront une certaine vision de la France à cette époque. Un travail de sensibilisation sociale, historique et artistique qui se veut être un outil de réflexion plaçant l’humain au centre des préoccupations. Historiens, anciens combattants, habitants de notre territoire, équipes artistiques viennent nourrir le groupe suscitant ainsi la conscientisation des valeurs de libertés.

Volet Presse:

Article du Dauphiné,cilquez ici

Extrait d'une interview des Antennes :